La promenade

Le ciel était  bas et le soleil persistait à ne pas se montrer La Marne s'écoulait tranquillement parée d'une couleur douteuse... Le cri des mouettes ne parvenait pas à couvrir le bruit…

Continuer la lecture
La solitude

Les amoureux

  La porte du métro s’ouvre et je les aperçois immédiatement. Lui, grand jeune homme blond assis sur un strapontin isolé dans un coin, il dort. Sur ses genoux, une très belle…

Continuer la lecture
Fermer le menu