Le kangourou

Oui, cela faisait une éternité qu’elle n’était pas venue dans ce lieu. Elle s’installa sous la verrière bleutée à une table isolée.

Il faisait froid, elle frissonna  en rajustant son tricot et laissa vagabonder ses pensées…

Elle se remémorait son passé et ferma les yeux.

C’est en se souvenant du kangourou qu’elle avait failli écraser non loin du désert australien qu’elle rouvrit les yeux.

Elle fronçât les sourcils « Ah oui, c’était en 68! »

Un sourire éclaira son visage, il arriva à cet instant.

 

Texte écrit lors d’un atelier d’écriture. Mots à utiliser : éternité, verrière, tricot, passé, kangourou, 68

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :